Bandeau
Abeilles mayennaises
Slogan du site

Site Internet de l’association Abeilles mayennaises destiné à promouvoir et soutenir l’apiculture familiale et de loisirs

Enquête miel 2014
Article mis en ligne le 17 octobre 2014

La production de miel 2014 en Mayenne a progressé par rapport à celle de 2013, malgré un été froid et humide...

Le nombre d’adhérents à avoir répondu au questionnaire est en augmentation, par rapport à 2013 (+ 37%), mais reste inférieur à 2012.

Sur les 77 apiculteurs qui ont transmis leurs données, 67 ont pu récolté du miel, pour une production totale atteignant 4905 kg (2010 kg en 2013).

Production printanière

Sur les 274 colonies en capacité de produire du miel au printemps, seules 239 en ont réellement produit, à hauteur de 1886 kg, soit une moyenne de :
- 6,9 kg par colonie, en situation de produire ;
- 7,9 kg par colonie ayant pu produire.

La précocité du printemps explique, très vraisemblablement, l’amélioration de la production, même si celle-ci reste très hétérogène à l’échelle du département. Par ailleurs, comme en 2013, la floraison des colzas s’est étalée sur 7 semaines environ, de fin mars à mi mai.
Une partie du miel n’a pu être extraite car cristallisée dans les alvéoles. Pour éviter ces désagréments, il est nécessaire d’extraire en plusieurs fois, en sélectionnant les cadres operculés.

Production miel printemps 2014

__degrade.png__

Production estivale

La production moyenne par colonie, pour l’été, est de 9,8 kg pour 308 colonies, la production réelle variant de 0 à 26 kg, soit un total de 3018 kg.
Les colonies ont essentiellement produit en juin, la floraison des châtaigniers ayant 2 à 3 semaines d’avance par rapport à 2013. A l’inverse, en juillet, pas ou peu d’alourdissement des ruches, à l’exception des colonies disposant de jeunes reines (2013 et 2014).

Production miel été 2014

__degrade.png__

Production annuelle

La saison 2014 aura commencé par un printemps très précoce justifiant, dans certaines situations, la mise en place de hausse dès la fin du mois de mars, juste avant la floraison des colzas.
Les saules , les pissenlits et les arbres fruitiers ont aussi contribué à booster les colonies.

A l’inverse, les nuits fraiches de l’été, associées à plusieurs périodes pluvieuses et froides, notamment en juillet et août, n’ont pas facilité la tâche des butineuses.

Néanmoins, la production globale 2014 est supérieure à celle des 2 années précédentes :
- 2014 : 16,7 kg, avec une répartition disparate sur le département (de moins de 2 kg à + 30 kg pour certains ruchers) ;
- 2013 : 13,3 kg ;
- 2012 : 10,8 kg.

Production miel 2014

20% des réponses font état de colonies devenues bourdonneuses en cours d’année. A cela, quelques explications peuvent être avancées :
- le beau temps printanier, qui a favorisé l’essaimage, a été suivi d’une météo plus capricieuse susceptible d’altérer ou de compromettre la fécondation des nouvelles reines ;
- les reines de 2012, imparfaitement fécondées en raison de la météo, ont épuisé leur spermathèque et ne pondent plus...

Enfin, la présence des frelons asiatiques a aussi été jugée perturbante, pour certaines colonies.

Les cartes sont téléchargeables au format pdf (cliquer sur "A télécharger", dans la colonne de gauche, face à l’article).


puceContact

2008-2019 © Abeilles mayennaises - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.30