Skip to main content
Plantes & arbres mellifères

Arbre à miel

Tetradium daniellii

Tetradium daniellii, également connu sous le nom de bois de miel ou d’arbre d’abeille, est un arbre à feuilles caduques de la famille des Rutacées, originaire d’Extrême-Orient, notamment de Chine et de Corée.

Cet arbre est apprécié pour ses grappes de petites fleurs blanches ou crème, souvent très parfumées, qui fleurissent en été, généralement vers la fin du mois de juillet et au début du mois d’août. Les fleurs de l’arbre à miel sont une source importante de nectar pour les abeilles et autres pollinisateurs.

En tant que plante mellifère, l’arbre à miel fournit une source abondante de nourriture pour les abeilles. Les fleurs riches en nectar attirent activement les abeilles qui visitent les inflorescences pour collecter le nectar et le pollen. Le nectar est utilisé par les abeilles comme source d’énergie pour leurs activités quotidiennes, tandis que le pollen est une source de protéines essentielles pour le développement des larves et la santé de la colonie.

La floraison tardive de l’arbre à miel en été en fait une ressource précieuse pour les abeilles, car elle fournit une source de nourriture lorsque d’autres fleurs peuvent être moins abondantes. De plus, la floraison estivale peut aider à combler les périodes de disette nectarifère et à soutenir les colonies d’abeilles pendant les mois les plus chauds de l’année.

Bien que l’arbre à miel ne soit pas généralement cultivé pour la production de miel à grande échelle, sa floraison tardive et sa forte attractivité pour les abeilles en font une ressource importante pour les apiculteurs et les pollinisateurs. Sa présence dans les jardins, les parcs et les zones naturelles contribue à soutenir la biodiversité locale en fournissant une source de nourriture vitale pour les abeilles et en favorisant la pollinisation des cultures et des plantes sauvages environnantes.

En résumé, l’arbre à miel, avec ses fleurs parfumées et sa floraison estivale tardive, est une importante plante mellifère qui fournit une source abondante de nectar pour les abeilles et autres pollinisateurs, contribuant ainsi à la pollinisation des plantes environnantes et à la biodiversité globale.

Fiche de culture

  • Zone climatique et rusticité :
    L’arbre à miel préfère les climats tempérés, mais il peut être cultivé dans des zones aux hivers froids.
  • Type de sol :
    Sol bien drainé, fertile.
  • pH :
    Légèrement acide à neutre.
  • Humidité :
    Tolérant à la sécheresse une fois établi.
  • Exposition :
    Ensoleillée à mi-ombre.
  • Température :
    Résistant aux températures hivernales froides.
  • Arrosage :
    Arrosage modéré, surtout pendant les périodes sèches.
  • Gestes techniques :
    La taille est généralement limitée à l’élimination des branches mortes ou indésirables.
  • Risques liés au climat / résistance au gel :
    L’arbre à miel est généralement robuste et résiste bien au froid. Il est adapté à la culture dans des régions aux hivers froids, mais une protection hivernale peut être bénéfique pour les jeunes plants dans les zones particulièrement froides.

Intérêt mellifère

Nectar : icon-alveoleicon-alveoleicon-alveoleicon-alveoleicon-alveole
Pollen : icon-alveoleicon-alveoleicon-alveoleicon-alveole

Caractéristiques

  • Famille
    Rutacées
  • Variété
    danielli
  • Couleur de la fleur
    Blanc à crème
  • Floraison
    Juillet à août
  • Origine
    Chine et Corée
  • Semis
    Oui
  • Hauteur
    10m à 20m
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer