Skip to main content
Plantes & arbres mellifères

Bruyère

Calluna vulgaris

La bruyère, arbuste vivace au feuillage persistant, est cultivée pour son aspect buissonnant et ses fleurs colorées, séduisant particulièrement les abeilles grâce à son nectar et son pollen.

Elle se positionne comme une précieuse ressource alimentaire pour les abeilles à la fin de l’été et au début de l’automne, offrant un soutien essentiel aux colonies en préparation pour l’hiver. La floraison estivale prolongée de la bruyère attire intensément les abeilles, qui, parfois de manière astucieuse, perforant la base de la corolle, récoltent directement le nectar sans toucher les étamines.

Lorsqu’associée à la callune en été, la bruyère engendre une miellée significative, produisant un miel de bruyères brun ambré. Ce miel, caractérisé par une cristallisation rapide, dévoile un arôme puissant et corsé, apprécié notamment en cuisine. Son aspect gélatineux nécessite le picotage des alvéoles avant l’extraction.

Fiche de culture

  • Zone climatique et rusticité :
    La bruyère préfère les climats tempérés à froids et est bien adaptée aux sols acides.
  • Type de sol :
    Sol acide, bien drainé.
  • pH :
    Acide à neutre.
  • Humidité :
    Sol plutôt secs.
  • Exposition :
    Ensoleillée à mi-ombre.
  • Température :
    Bonne résistance à la sécheresse.
  • Arrosage :
    Arrosage modéré, évitant les excès d’humidité.
  • Gestes techniques :
    La taille n’est généralement pas nécessaire, mais vous pouvez éliminer les fleurs fanées pour stimuler la floraison.
  • Risques liés au climat / résistance au gel :
    Résistante au froid et préférant les températures plus fraîches.

Intérêt mellifère

Nectar : icon-alveoleicon-alveoleicon-alveoleicon-alveole
Pollen : icon-alveole

Caractéristiques

  • Famille
    Ericacées
  • Variété
    vulgaris
  • Couleur de la fleur
    Rose à pourpre
  • Floraison
    Toute l’année selon les variétés
  • Origine
    Europe
  • Semis
    Oui, bouturage est plus courante
  • Hauteur
    30cm à 60cm
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer